LES SAMEDIS D'EGYPTONIMES

 

SEMINAIRE N° 1 : 

« Les Caractères » ou « La controverse des scribes »

 

Intervenant : Bernard MATHIEU

 

 

Docteur en Egyptologie,

Maître de conférences en égyptologie à l’Université Paul Valéry - Montpellier III,

Habilitation à diriger des recherches,

Ancien Directeur de l’Institut français d’archéologie orientale du Caire

Maître de conférences en égyptologie HDR (hors classe) à l’Université Montpellier III

 

Nombre de séances : 7
1ère séance : 1 octobre 2016
Durée : 3 h (14h - 17 h)
Lieu : Centre Pablo Neruda à Nîmes, salle trois.


 

 

 


 

 

 

 

SEMINAIRE N° 2 : 

 

Les débuts de l'Empire Pharaonique : que l'on pourrait qualifier de  "Premier empire"

 

 

Intervenant : Jean Pierre Pätznick, Chercheur et Membre associé UMR 8167 - Orient et Meditérannée Sorbonne Paris IV - Equipe Mondes Pharaoniques

 

Photo Jean Pierre Pätznick

Thème n° 1 - La IIème dynastie ou « La Belle Inconnue » de l'Égypte thinite

 

 

Si ses rois sont connus, sa durée est sujette à de très nombreuses questions. Elle fut pourtant une période déterminante dans la formation de l'état pharaonique et de la pensée religieuse égyptienne. On constate un changement fondamental de la conception funéraire royale thinite d'Abydos à Saqqâra.
Un schisme historique du pays d'Égypte vers le milieu de la IIe dynastie est probablement à l'origine du conflit mythologique entre Horus et Seth. La fin de cette dynastie est secouée par une énorme conflagration politique entre le Nord et le Sud qui furent définitivement unifiés. Un exploit historique dont l'impact contribua à l'image du roi unificateur et légendaire Ménès.

 

 

Thème n° 2 - La IIIème dynastie : « Au crépuscule de l'Égypte thinite et à l'aurore de l'Ancien Empire »

C'est une période de transition entre l'Égypte des deux premières dynasties et celle qui se profile des grands constructeurs de pyramides de la IVe dynastie. Elle fut relativement courte, deux à trois générations. Ce qui la caractérise, c'est la pyramide à degrés et son complexe. Tous ses rois, au nombre de cinq, en possède un.
Le plus célèbres d'entre eux, l'Horus Netjerikhet est passé à la postérité sous le vocable de « Djoser » grâce à son architecte et premier homme d'état Imhotep. Bien administrée, empreinte d'une industrieuse activité dans le pays, forte de l'ouverture de nouveaux gisements miniers au Sinaï, de son commerce avec la Nubie mais aussi des nouveaux contacts avec le Liban et son nouveau port à Byblos, l'Égypte de la IIIe dynastie est celle de la richesse matérielle et spirituelle. 

Nombre de séance : 3 

1ère séance : 24 septembre 2016

Durée : 3 h (14h - 17 h) 
Lieu : Centre Pablo Neruda à Nîmes, salle 3.

 

Tarif : 40 euros pour les deux séances